Alter-éco-Chemins de la liberté

vendredi 4 décembre 2020
par  Louis Weber
popularité : 39%

Chemins de la liberté. Le travail entre hétéronomie et autonomie par Antonella Corsani, Editions du croquant, 2020, 294 p., 20 €.

La fin du XIXe siècle avait vu l’affirmation du salariat, le début du XXIe voit le retour du travail indépendant. Mais, précise l’autrice, celui-ci n’est pas un retour à l’identique. Il s’agit de l’émergence « d’une multiplicité de figures hybrides, ni vrais salariés, ni vrais indépendants qui se situent dans (…) une “zone grise” des relations de travail ». Son analyse repose sur un important travail de recherche-action auprès d’intermittents du spectacle mais surtout d’indépendants-salariés regroupés dans des coopératives d’activité et d’emploi (CAE, comme Coopaname et Oxalis) nées dans les années 1990. A travers ces nouveaux modèles, Antonella Corsani démontre que la désalarisation constitue un indice significatif de la mutation actuelle du travail. Elle inscrit sa réflexion dans le vaste panorama néolibéral où le travail devient cognitif, où la reproduction de la force de travail devient la production de capital humain et où les relations asymétriques de pouvoir se métamorphosent. Pourtant, à la suite des CAE, les mutuelles de travail pourraient, selon l’autrice, annoncer un dépassement offrant une réelle autonomie à celles et ceux qui s’y engagent. Réconfortant. CHRISTOPHE FOUREL

PDF - 170.1 ko

Navigation

Articles de la rubrique